Sport : Système des trois couches

0 vues

Rédaction Foul&es Bayonne

mercredi 28 novembre 2018

L’hiver s’installe, et vous hésitez de plus en plus à sortir le nez dehors pour vous adonner à vos séances de running favorites ? Le froid n’est pas l’ennemi du coureur. Le système des 3 couches est là pour vous aider à choisir des vêtements adaptés aux conditions météorologiques..

1ère couche « respirante »

La première couche est dite « respirante ». Elle doit favoriser l’évacuation de la transpiration depuis la peau vers les autres couches, et permettre au corps de rester au sec. Il faut donc privilégier les tee-shirt dits « techniques », à manches longues ou courtes selon vos préférences, ajustés au corps. Le coton est à éviter car il ne permet pas une évacuation optimale de la transpiration. Celle-ci restera en contact avec votre peau et votre tee-shirt sera humide.

2ème couche « isolante »

La seconde couche est isolante. Elle doit permettre de conserver et d’évacuer progressivement la chaleur produite par le corps pour maintenir une température corporelle constante. Elle doit donc faciliter le transfert de la transpiration, tout en conservant ses propriétés d’isolation thermique.Elle se présente sous forme de veste ou de tee shirt avec un petit zip pour ajuster la ventilation.

3ème couche « protectrice »

La troisième couche protège des intempéries (vent, pluie, neige…).

La matière : La couche externe se compose de fibres synthétiques (technologies de type Gore-Tex, Windstopper…). Elle se présente sous forme de veste. Son prix dépend des finitions (coupe ajustable, empiècement, systèmes de fermeture , présence d’une capuches, poches) et de sa capacité à évacuer la transpiration. Attention à l’effet cocotte minute que peut procurer une veste imperméable peu respirante (votre bon vieux K-way par exemple). De même que pour la couche intermédiaire, la fermeture zip permettra d’adapter la ventilation.

Comment adapter le système des 3 couches ?

Le système des 3 couches est avant tout un concept adaptable en fonction des conditions météorologiques. Dans tous les cas, je recommande de toujours conserver la couche de base.

Supprimer la couche intermédiaire

S’il ne fait pas très froid mais qu’il y a du vent ou de la pluie, vous pouvez opter uniquement pour la 1ère couche qui facilitera l’évacuation de la transpiration et une 3ème couche qui vous protègera des intempéries. Ceci peut être une bonne combinaison automnale, quand le temps est frais et maussade.

Supprimer la couche externe

S’il fait froid mais que le temps est ensoleillé, la couche externe perd de son utilité. Conservez uniquement la 1ère couche et optez pour une 2ème couche en fonction de la température extérieure et de votre degré de frilosité.