Préparez vos objectifs de printemps !

Rédaction

mercredi 27 mars 2019

L’hiver s’efface et le printemps approche à grands pas. Il est grand temps de ressortir les baskets du placard et de se projeter vers de nouveaux objectifs.

L’heure de la reprise

A la sortie de l’hiver, on compte deux grandes catégories de personnes : les guerriers qui ont bravé le froid pour maintenir la forme et ceux qui ont préféré hiberner pour profiter des fêtes au chaud. Pas de panique, il n’est pas trop tard pour reprendre la course à pied et vous motiver pour de nouveaux objectifs. L’heure de la reprise a sonné, les beaux jours reviennent et les coureurs fleurissent dans les rues et parcs. Tous ont retrouvé le plaisir de courir léger, en tee-shirt et short sous le soleil printanier…

> Prenez votre rythme : Si vous avez maintenu une activité physique l’hiver, vous pouvez reprendre un rythme régulier dès la reprise. Le cas échéant, ne brûlez pas les étapes et prenez le temps de redémarrer par des footings de 30 minutes et un faible kilométrage. Le corps doit réapprendre l’effort avant d’attaquer une préparation. Ne le brusquez pas au risque de finir blessé avant l’heure.

> Soyez régulier : C’est la clé pour progresser et bien préparer une course. Que ce soit 2, 3 fois ou plus, maintenir une régularité des sorties hebdomadaires va jouer un grand rôle dans votre progression. Fixez-vous des rendez-vous pour instaurer une routine : le footing le mardi, la séance de fractionné le jeudi ou encore la fameuse sortie longue le week-end.

Choisir sa course

10 km, semi-marathon, marathon ou trail ? Il n’est pas toujours aisé de s’arrêter sur un choix dans un calendrier de courses toujours plus dense. Ne voyez pas trop grand et adaptez-vous à votre passé de coureur. Qu’aviez-vous préparé l’an dernier ? Quel bilan en aviez-vous tiré ? Etes-vous prêt à faire plus de kilomètres ? Quel chrono espérez-vous ? Plus la distance sera élevée, plus la préparation sera longue et exigeante. Si vous avez repris du service tardivement et que vous doutez encore de votre niveau, préférez un dossard sur 10 Km, moins traumatisant et plus facile à appréhender. Si c’est le marathon qui vous fait rêver, il faudra se préparer en conséquence et suivre un plan d’entrainement bien ficelé.

La planification

Planifier une course, c’est se fixer un objectif clair qui donnera chaque semaine du sens à vos entrainements. Une fois votre échéance définie, vous trouverez sur notre site de nombreux plans d’entraînementsselon votre niveau. Dans l’idéal, prenez conseil auprès d’un coach ou de votre club d’athlétisme pour personnaliser au mieux votre préparation. Celle-ci pourra intégrer des épreuves intermédiaires selon la distance choisie, pour se mettre dans le bain des compétitions.

Si vous le pouvez, courez en groupe. Mieux, préparez la même course avec des amis. La présence d’un collectif joue un rôle crucial dans la motivation et la régularité de l’entrainement. Chacun se serre les coudes pour arriver au but commun.

Le bon équipement

La question de l’équipement en course à pied n’est jamais à prendre à la légère, tant le choix d’une paire de chaussures est primordial pour durer dans le temps et vous assurer une efficacité optimale pendant l’effort. N’attendez plus pour renouveler votre équipement obsolète à l’amorce d’une nouvelle saison.

> Confort et efficacité : Être bien dans ses "baskets", c’est le minimum pour progresser et éviter toute blessure, alors autant partir sur de bonnes bases dès le début. Oubliez vos vieilles running trouées, choisissez une paire qui correspond à votre morphologie et à vos objectifs.

> Source de motivation : Courir avec une nouvelle tenue et des chaussures toutes neuves, c’est aussi un vecteur de bien-être pour courir et performer. Osez la veste flashy et montrez au monde que vous allez battre ce fameux chrono !

Credits photos R.Blomme